CPGE économiques

Présentation des CPGE Economiques du LIV

Filière d’excellence pour les élèves de Terminale ES et L

 

Objectifs des classes préparatoires aux Grandes Écoles de commerce.

1. Acquérir de bonnes méthodes de travail (ou/et les perfectionner...)

Un premier objectif est de vous apprendre à travailler rapidement et efficacement.

Confronté(e)s à un travail intense et régulier dans toutes les disciplines proposées (mathématiques, économie et histoire, littérature et philosophie, langues vivantes), vous gagnerez en rapidité et apprendrez à aller à l’essentiel. Vous améliorerez donc vos méthodes de travail, ce qui vous sera évidemment utile tout au long de votre vie...

2. Vous donner des outils de réflexion sur notre monde... et sur vous-meme.

Travaillant de façon généraliste, habitué(e)s à résoudre des problèmes complexes, vous disposerez d’outils intellectuels vous permettant à la fois de comprendre notre monde et de vous adapter rapidement à des environnements différents.

Vous disposerez également de temps pour réfléchir à votre formation et à vos études, sachant que nous aurons de nombreux entretiens « de personnalité et de motivation » pour faire le point sur vos goûts et vos aptitudes. En réfléchissant à votre projet professionnel, vous pourrez ainsi y voir plus clair, en gagnant en maturité pour bien vivre votre nouvelle et future vie d’étudiant(e).

En somme, il s'agit presque d'un travail d'orientation personnalisé ...

3. Préparer et réussir les Grandes Ecoles de Commerce et de Gestion :

- de Paris et de la région parisienne : HEC - ESSEC – ESCP Europe

- de province : EM Lyon, EDHEC (Nice-Lille), Audencia (Nantes), ESC Grenoble, NEOMA (Rouen-Reims), TBS (Toulouse), KEDGE (Marseille-Bordeaux), SKEMA (Sophia Antipolis-Lille-Raleigh…)…

Les études, dans ces écoles, durent généralement 3 ans. Il s'agit, à quelques exceptions près, d'écoles privées dépendant des Chambres de Commerce et d'Industrie et placées sous la tutelle du Ministère de l'Education Nationale. Les études y sont payantes et représentent un coût important pour les familles.

Cependant de nombreuses possibilités permettent éventuellement de réduire cette charge financière : bourses d'enseignement supérieur, fonds sociaux des ESC, monitorat à partir de la seconde année d'étude, prêts bancaires, stages rémunérés. D’autre part, c’est un investissement sur le long terme, sachant que vous vous insèrerez facilement sur le marché de l’emploi avec des niveaux de salaires assez corrects.

Au cours des ces années d’études, vous pourrez aisément partir étudier à l’international (les écoles disposent soit de campus propres, accessibles sans surcoût, soit de partenariats avec des universités dans le monde). De nombreux stages vous seront également proposés, pour vous permettre de mieux découvrir le monde de l’entreprise.

Les études dans les ESC sont sanctionnées par un diplôme délivré par le Ministère de l'Education Nationale. Les diplômés peuvent prétendre à des postes de responsabilité dans tous les types d'entreprises et dans des domaines d'activité variés : commerce, gestion, finances, comptabilité, administration, ressources humaines, audit… A la sortie des Ecoles de Commerce il est possible d'accéder aussi à différentes carrières libérales : Expert-comptable, Commissaire aux comptes, Conseil juridique, Chef d’entreprise, ou encore de travailler dans l’action humanitaire ou culturelle, etc. L'embarras sera finalement de choisir...

Enfin, ces Écoles disposent d'importants réseaux d'anciens élèves, qui facilitent votre entrée sur le marché du travail. Regardez par exemple le taux d’insertion, le niveau de salaire et le déroulé de carrière des anciens étudiants des Grandes Ecoles comparés à d’autres formations (notamment post-bac).

 

Quelques précisions :

- Les classes préparatoires du Lycée International de Valbonne (ECE1 puis ECE2) sont exclusivement destinées aux élèves de Terminale ES (et L, à la condition d’avoir pris l’option mathématiques et d’avoir des connaissances et une réflexion en sciences sociales).

- Cette voie d’excellence n’est pas une préparation pour intégrer Sciences Po !!

- Vous aurez la possibilité de redoubler la 2ème année, mais pas la 1ère année.

Une réorientation est toujours possible en fin de première année, que ce soit en IUT ou à l’Université. Des procédures d'équivalence avec l’Université de Nice-Sophia Antipolis sont d’ailleurs prévues par convention et elles peuvent être demandées, au cas par cas, avec d’autres universités.

Autrement dit, même au cas ou vous vous rendriez compte que la prépa n’est pas faite pour vous, vous n’auriez pas perdu votre temps.  

Les qualités requises pour intégrer une classe préparatoire économique et commerciale (ECE) :

L'enseignement s'inscrit dans la continuité des programmes du tronc commun de la Terminale ES. Il est exigé un bon niveau général, mais surtout des résultats équilibrés et une bonne culture générale. Il est nécessaire d’avoir de solides capacités de travail, de la ténacité, de l’organisation, de l’autonomie et une forte motivation. Des qualités d’organisation de la pensée à l’écrit et à l’oral sont nécessaires, ainsi qu’une bonne maîtrise de la langue écrite (les fautes d’orthographe et de grammaire y sont pénalisées).

1. La motivation :

La motivation personnelle, pour réussir en classes préparatoires aux grandes écoles est une condition indispensable et essentielle pour réussir. Pour que vous trouviez votre place en CPGE, inutile de venir contraint et forcé, sous l’effet exclusif d’une pression familiale par exemple. Si vous n’éprouvez pas l’envie forte et personnelle de venir en classe préparatoire, vous risquez d’être vite découragé(e). D’autres formations existent qui peuvent vous permettre de réussir. Sachez donc pourquoi vous choisissez une classe préparatoire.

Notre objectif, en particulier, est de vous permettre de grandir, intellectuellement et affectivement, dans de bonnes conditions, pour vous permettre d’assurer la transition entre votre statut « d’élève » vers celui « d’étudiant(e) » et de préparer votre future vie d’adulte. Encore faut-il que vous en ayez envie

2. Être un(e) bon(ne) élève dans toutes les matières fondamentales :

Contrairement à une idée répandue, il n’est pas nécessaire d'être premier de la classe depuis toujours pour postuler aux classes préparatoires. Il est préférable d’avoir des résultats équilibrés dans les grands blocs disciplinaires : sciences économiques et sociales/histoire- géographie, mathématiques, philosophie et littérature, langues vivantes. 

Idéalement, mieux vaut disposer de "réserves" en Terminale : si vous avez l'impression d'être déjà au maximum de vos capacités, cela risque d'être plus difficile.

3. Concilier forte puissance de travail et sens de l'organisation :

Les études en CPGE demandent en effet un travail régulier et soutenu, nettement supérieur à celui généralement fourni en Terminale. En plus des cours et des interrogations orales (voir horaires plus loin), il faut mener un important travail personnel, en plus des cours. Vous apprendrez naturellement à développer ces capacités mais mieux vaut d’ores et déjà disposer de ces qualités (par exemple en sachant étudier tout en vous ménageant du temps pour vos loisirs).

Le préparationnaire doit également être curieux intellectuellement et ouvert sur le monde. Il doit savoir sortir des sentiers battus, penser de manière rigoureuse, originale et indépendante – tout un programme ! C'est pourquoi la lecture régulière de la presse, la lecture en général ou encore l'intérêt porté à des activités sportives, culturelles ou associatives constituent dès à présent un atout à travailler. 

Là encore, si vous n'aimez pas lire ou découvrir de nouvelles façons de penser, une prépa n'est peut-etre pas la formation qui vous conviendra le mieux.

Régulièrement, vous aurez la possibilité d'alloir des films (le CIV dispose d'un cinéma sur le campus), d'écouter des conférences (sur l'économie, la psychologie, le droit, les sciences, etc.) et des sorties culturelles sont régulièrement prévues, dans le cadre de la formation.

4. Être équilibré(e) physiquement et psychologiquement

Le rythme soutenu laisse peu de place aux loisirs. Pourtant, l’élève de Prépa doit mener une vie équilibrée : faire du sport, s’organiser pour continuer à pratiquer certains loisirs. Ces activités sont nécessaires pour décompresser et elles seront également valorisées lors des entretiens que vous passerez devant les Grandes Écoles.

De ce point de vue, la vie en internat vous permet d'être soutenu(e) par vos camarades... et de partager des moments forts (voyez sur ce points les témoignages de vos anciens camarades).

 

L’année en Prépa ECE : organisation, horaires

Horaire hebdomadaire : (HoraireEco.pdf )

Conseils et bibliographie en culture générale (Fichier)

 

 Les Khôlles :

 Les « khôlles » sont des interrogations orales, individuelles ou par groupe de 3 élèves (un « trinôme ») en général, d’une durée d’1 heure ; elles ont lieu entre 1 et 4 fois par mois (selon la matière et la filière). Leur but est d’assurer la préparation aux oraux de concours, de contrôler régulièrement la compréhension des cours et le travail, préparer la suite de vos études – voire de faire le point sur votre situation en classe préparatoire.

 Pour vous préparer et vous entrainer efficacement aux oraux, nous organisons aussi régulièrement des « simulations », de façon informelle ou officielle. A cette occasion, les anciens élèves, cadres et chefs d’entreprise (notamment de la technopole de Sophia) vous donnent l'occasion de vous entrainer... et de vous corriger.

Nos anciens réussissent généralement très bien leurs oraux (des 20/20 ne sont pas rares), comme ils pourront vous le dire si vous les contactez (voir onglet « témoignages » et adresses mail pour leur écrire).

Votre Statut d’étudiant :

La scolarité au Lycée International de Valbonne est gratuite.

L’internat au Centre International de Valbonne est un droit pour les étudiants de classes préparatoires et les tarifs d’une chambre individuelle ou double sont ceux du Crous.

L'élève en classe prépa bénéficie d'un double statut :

  • Etudiant : Inscrit à une université de référence (Nice-Sophia Antipolis pour nos élèves), il est titulaire d'une carte d'étudiant et peut bénéficier des services aux étudiants (logement et restauration CROUS, sécurité sociale étudiante et assurances et mutuelles étudiantes, bourses d'enseignement supérieur).
  • Lycéen : il bénéficie des conditions d'accueil, de services, d'encadrement et de suivi les plus favorables à la réussite des études.